Au milieu de notre vie, une forêt obscure

Aller en bas

Au milieu de notre vie, une forêt obscure

Message  Zagor le Dim 25 Juin 2017 - 10:51





Campagne en trois actes réunissant Tea Pot le gouri maniaque et propre sur lui, Nasser, l'hybride aux yeux méfiants et une belle mercenaire sont le nom m'échappe mais c'est pas ma faute, y'a eu une sorte de reboot sauvage du forum.


Acte 1 : Une aiguille dans une botte de foin

Les PJs ont eu pour tâche de retrouver Eydrin Nurvir, fils aîné de la famille du même nom envolé dans la nature a quelques jours de son mariage. Après quelques péripéties par les dessous des beaux quartiers, ils finissent par apprendre la vérité. Eydrin disparu de son plein gré, hébergé chez une "amie" félis, Serqet, ne veux pas retourner chez lui. Il n'est pas le fils naturel et refuse d'épouser Wilfra Sarcibek. Quelques tractations et une violente altercation avec un autre groupe de chasseurs de primes plus tard, ils conviennent que Eydrin retourne chez ses parents afin de toucher la récompense et de l'aider à quitter la ville plus tard.


Dernière édition par Zagor le Mar 1 Mai 2018 - 22:53, édité 2 fois
avatar
Zagor

Nombre de messages : 229
Date d'inscription : 21/03/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Au milieu de notre vie, une forêt obscure

Message  Zagor le Mer 20 Sep 2017 - 10:13

Acte 2 : Requiem pour un bourgeois

Quelques temps après les événements qui amenèrent les PJs à faire la rencontre d'Eydrin Nurvir, la troupe est de nouveau contactée par l'intendant, ce dernier leur signifiant qu'ils sont invités au mariage d'Eydrin Nurvir et Wilfra Sarcibek.
Alors qu'ils étaient installés à l'écart de la fête principale qui battait son plein, les PJs ont une entrevue avec le jeune Nurvir via un passage secret. Ce dernier leur explique alors son plan : Disparaître définitivement et donc feindre sa mort, avant de rejoindre Samarande de l'autre coté du fleuve. Il incombera aux PJs de lui procurer un nouveau laisser passer et une nouvelle identité. La félis Serqet de son coté, s'est chargée de l'aspect logistique à Samarande. Cette dernière ayant réussi à voler un énorme joyau quelque part, le paiement sera fait à l'arrivée.
Un faux duel est mis en place, dans lequel Eydrin semble chuter à sa perte dans les eaux troubles du Sahar. Récupéré et mis en sécurité, les PJs se rassemblent dans la maison portuaire de l'ex-servante des Nurvir. Tous ensemble font la traversée nocturne du Sahar pour se retrouver à Samarande.
Mais une funeste surprise attends la troupe : La félis est retrouvée baignant dans son sang, sa mort portant manifestement la signature des Reîtres. Après un enterrement rapide et le paiement remis (un collier serti d'un mystérieux joyau noir), Eydrin promet de se venger.

Qu'adviendra t-il des PJs pris entre deux feux ? Nul doute que Samarande et Bejofa seront bientôt le théâtre de nouveaux événements sanglants.


La suite et la conclusion dans : Au plus noir de la nuit


Dernière édition par Zagor le Mar 1 Mai 2018 - 22:48, édité 1 fois
avatar
Zagor

Nombre de messages : 229
Date d'inscription : 21/03/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Au milieu de notre vie, une forêt obscure

Message  Zagor le Dim 25 Mar 2018 - 13:49

Pour conclure ce dernier chapitre il faudrait voir qui serait là éventuellement. Alexis et René suivez mon regard.
Donc sans demander précisément quand et comment si vous pouviez réchéflir à un concept de perso de base pour que je puisse vous inclure.
avatar
Zagor

Nombre de messages : 229
Date d'inscription : 21/03/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Au milieu de notre vie, une forêt obscure

Message  Zagor le Mar 1 Mai 2018 - 22:47

Au plus noir de la nuit

Première partie :

Après avoir cherché un autre endroit pour habiter la compagnie a échu dans un relativement confortable attique dans le quartier de la Grande Arche, non loin de la zone portuaire. Ils retrouvent un ancien ami, Barbossa le marin d'Antalia qui officiait à Samarande. Eydrin Nurvir semble broyer du noir ou réfléchir à quelque chose. Il explique aux joueurs son plan : Commencer à discréditer son "paternel" en mettant main basse sur un atelier de fausse-monnaie qu'il aurait commandité il y a quelques temps.

En recoupant les informations de Barbossa et les filatures diverses, ils arrivent à localiser l'atelier situé dans un coin reculé du quartier des Terres Molles, près du cimetière du Buzzuk. Après quelques repérages de rigueur, ils parviennent à mettre la main sur l'un des ouvriers, un gouri du nom de Salaak. Un poil malmené, il consent à donner le nom de ses complices : Falk à la barbe rousse et les khalers Mussim et Raja. La bande se rend ensuite chez le gouri pour y récupérer son "livre de compte", malmenant au passage sa famille et prenant en otage l'un de ses enfants. Le petit gouri à l'oreille coupé (Tuch) se voit dans l'obligation de rester en compagnie d'un autre gouri et d'un humain qui fait peur.
avatar
Zagor

Nombre de messages : 229
Date d'inscription : 21/03/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Au milieu de notre vie, une forêt obscure

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum