Compte-rendu: Qin Song

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Compte-rendu: Qin Song

Message  riddle le Dim 6 Sep 2015 - 12:10

Première lune de la 5ème année de l'ère Tsung Ning du règne de sa Majesté Huizong des Song, jour woo-seuh.
Le temps humide et froid perdure depuis de fort longues semaines et la ville de Changzhou du Jiangsu semble endormie dans une torpeur maladive de vieillard cacochyme.
Nombreux sont les sujets du Fils du Ciel atteint par un refroidissement violent et frère Déniche-la-Vacuité a fort à faire pour combattre les mauvaises fièvres qui clouent sur leurs kang les administrés du district.
Le jeune maître Sun lui aussi a de quoi s'occuper, car même si la ville semble calme, il doit gérer un afflut de décès de personnes âgées n'ayant pas résisté à l'épidémie, de plus ses supérieurs sont tous "absents"; entre le préfet qui a opportunément décidé de rendre visite à sa vieille mère de l'autre côté du fleuve à Yangzhou, le juge qui garde le lit depuis maintenant trois semaines, terrassé par le mal qui rôde sur la ville et les canaux et le général qui a emmené l'essentiel de la garnison en manœuvres sur du terrain sec, autant dire pas la porte à côté... Cela dit le travail, même en tenant compte de cela n'est pas accablant et maitre Sun peut se permettre de déambuler longuement à travers la ville et prendre le pouls de la population.

Après une journée tranquille essentiellement consacrée à rendre visite à ses concitoyens qui le régalent volontiers de thé pour réchauffer le jeune magistrat bienveillant qui s'enquière de leur santé et de leur bien-être, maître Sun revient tranquillement au Yamen pour y signer le registre du soir avant de regagner son domicile de l'autre côté de la Grand-place.
Mais alors qu'il s'avance à l'abri de la haute et large muraille, le planton de service se précipite vers lui et l'informe qu'un envoyé impérial en grand uniforme et suivi d'un détachement de soldats est arrivé il y a une paire d'heures et que lui, misérable insecte, lui a conseillé d'attendre maître Sun chez lui plutôt que dans les salons frigorifiants du Yamen déserté.
Sun se rend donc vivement chez lui où il tombe pour ainsi dire nez à nez à un cordon de soldats aux armures rutilantes entourant un palanquin d'or et de soie jaune impériale. Alors que le jeune maître se jette à terre en prosternation, se détache de la rangée de soldats un officier aux favoris élégants:
"Maître Sun? Votre Excellence est attendue dans un de ses salons, votre honorable sœur a offert de préparer le thé à l'Envoyé de Sa Majesté."
Alors que le jeune maître se précipite vers la maison, il aperçoit une petite servante qui semble l'attendre sous le porte intérieur, il lui demande si sa mise est acceptable et le petite effrontée minaude un instant avant de le conduire au Pavillon des Canards Sauvages où l'attendent au chaud et à l'abri de l'horrible et persistant crachin Son Excellence, Grande Sœur et Frère Ka.
Après les politesses d'usage, l'Envoyé qui se nomme Xu Xenchu, un mandarin de second rang, suggère qu'on procède sans plus tarder à la remise des lettres de mission. Tous se rendent donc à nouveau dans la Grande Cour pour que l'Envoyé puisse prendre le coffret enveloppé de soie jaune, puis cérémonieusement se diriger vers la salle des Ancêtres. Une fois le précieux paquet déposé sur une console de bois de rose, entouré de deux candélabres d'argent chargé pour l'occasion de l'encens le plus rare que la maison possède; l'Envoyé sort avec déférence une lettre de la main même de Sa Majesté.

En substance, Sa Majesté félicite le jeune et talentueux Sun Kuan-Ti pour sa brillante réussite aux examens impériaux et pour son dévouement sans faute depuis sa prise de fonction en tant Nécrologue du district de Changzhou. C'est à l'occasion du fort regrettable décès de Son Excellence le Ministre des Rites Su Dongpo, et du panégyrique digne d'être inclus dans la bibliothèque personnelle de Sa Majesté que maître Sun a écrit, que Sa Majesté a pris connaissance de son existence. Après quatre années de bons et loyaux services, il est temps pour maître Sun de démontrer qu'il est un fonctionnaire promis à un grand avenir, en prenant d'autres fonctions aux marges de l'Empire. Toutefois l'Emperur souhaite qu'il réalise pour lui, un voeu. N'ayant pas pu regagner son pays natal de Meishan au Sichuan, Sa Majesté souhaite offrir aux manes du ministre et estimé poète, cette récompense. Il souhaite donc que maître Sun convoie les restes de maître Su ainsi que de sa seconde épouse jusqu'à Meishan où sera érigé un oratoire à sa mémoire sur les deniers de Sa Majesté. Une fois cela exécuté, maître Sun devra se rendre à peu de lieues de cela, à Chengdu pour y prendre les fonctions de Juge. Sa Majesté laisse le soin à son Envoyé Xu Xenchu de régler les détails opérationnels en son nom avec son Excellence le nouveau juge de la Cité aux Hibiscus.

riddle
Admin

Nombre de messages : 526
Date d'inscription : 26/08/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Compte-rendu: Qin Song

Message  riddle le Dim 6 Sep 2015 - 12:25

L'Envoyé de l'Empereur, remet au jeune mandarin, une série de lettres de missions cachetées du sceau impérial et des lettres de change elles aussi marquées du sceau de Sa Majesté.
Il annonce aussi qu'il désire que le capitaine Zheng Yi ainsi que trois soldats d'élite du détachement qu'il l'a conduit ici depuis Kaifeng, restent au service de maître Sun.
Enfin, il souhaite bonne soirée à tous et déclare qu'il va s'installer dans les appartements du préfet au yamen.

Une fois l'envoyé parti, s'engage une discussion entre le frère et la sœur pour savoir comment voyager, sachant que les délais impartis ne sont pas extensibles puisqu'il faut tenir compte des jours fastes d'exhumation et d'inhumation établis par les astrologues impériaux.
Cela se conclue par la décision d'envoyer leur vieux majordome et sa fille, sœur de lait de Dame Sun, en qui ils ont toute confiance, en amont et dès le lendemain matin pour que les travaux de l'oratoire soient déjà bien avancés lorsque que maître Sun et son précieux chargement arriveront à Meishan.
De même il est décidé de voyager non pas officiellement et en grandes pompes mais de manière plus discrète sous couvert d'un fonctionnaire allant prendre son nouveau poste aux confins de l'Empire et suivi de sa suite dont son industrieuse et commerçante sœur ainée.
Kuan-Ti se rend ensuite au Yamen dans le bureau du préfet pour rédiger le sauf-conduit nécessaire à son majordome... Alors qu'il laisse sécher l'encre du sceau sur le parchemin, une brise agite les rideaux de la fenêtre qu'il a fait ouvrir pour aérer un peu... Il se dirige vers le balcon et voit les cieux plombés de nuages s'ouvrir sur une voûte étoilée d'une beauté incomparable et se levant à l'ouest , dirigée vers l'est, le halo laiteux de la griffe d'une étoile invitée. A n'en pas douter, le Ciel lui envoie sa bénédiction pour ce voyage!

riddle
Admin

Nombre de messages : 526
Date d'inscription : 26/08/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Compte-rendu: Qin Song

Message  riddle le Dim 6 Sep 2015 - 12:27

alors que tous dorment, les deux Sun et frère Ka, voient dans leur sommeil, des visions étranges dont il reste une rémanence au réveil...
Qui la vision des flots tumultueux du Yangtse...
Qui les pentes moutonnantes de la floraison d'azalées roses si célèbres du mont Emei...
Qui une épée précieuse, à l'éclat aussi blanc que l'argent le plus pur sur le velours d'une nuit sans lune...

riddle
Admin

Nombre de messages : 526
Date d'inscription : 26/08/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Compte-rendu: Qin Song

Message  riddle le Dim 6 Sep 2015 - 12:48

Le lendemain matin, le ciel à nouveau lourd de nuages gris et l'atmosphère chargée d'une humidité froide et poisseuse, la maisonnée des Sun se lève tôt pour accompagner à leur porte d'eau, le vieux majordome et sa fille qui s'en vont dans les brumes flottant sur les canaux de Changzhou...
Alors que Dame Sun se lance vivement dans les préparatifs de départ, multipliant ordres aux domestiques et écriture de lettres à diverses connaissances, maître Sune t frère Ka se rendent au yamen, pour y découvrir que l'Envoyé a ordonné aux soldats qui l'accompagnaient de faire faire des manœuvres aux sbires du yamen, et que ceux-ci n'ont pas l'air d'en apprécier pour l'instant les futurs bénéfices dans l'exécution de leurs tâches...
L'envoyé lui-même observe de la terrasse des appartements du préfet et salue les deux comparses.
Après avoir rédigé des lettres informant le préfet et le général de son départ prochain et les avoir envoyé diligemment, maître Sun décide d'aller informer lui-même le juge de son départ, vu que celui-ci loge dans une demeure juste à côté des murailles du lieu.
On introduit Sun et Ka dans un salon, et frère ka remarque que bien qu'il soit plus haut dans la hiérarchie, la demeure du juge semble bien moins opulente que celle de son frère juré.
Une dame se présente à eux comme l'épouse du magistrat et les prie d'excuser si elle ne les conduit pas à son époux qui est alité terrassé depuis bien longtemps déjà par ce mal qui affecte tant de personnes dans la cité.
Elle leur fait aimablement la conversation, apprenant que maître Sun se rend au Sichuan elle lui confie qu'elle-même en est originaire et que si elle osait elle lui confierait bien quelques lettres pour sa parentelle qui s'y trouve encore. Sur ce, deux faces rondes d'enfants de six ans passent leurs frimousses dans la pièce, curieux de voir le magistrat dont leur père leur a vanté les mérites.
La jeune femme cependant ne semble pas tenir à ce que les deux hommes lui fasse "perdre son temps" en discussions oiseuses et bien que fort aimable elle ne fait rien pour retarder leur départ tout en les assurant qu'elle va de ce pas informer son époux du départ de maître Sun.
Maître Sun lui se dirige donc vers la demeure de la famille Su, du côté du Temple de Confucius, pour informer le frère du défunt ministre du voeu de Sa Majesté, quant à frère ka, il va, muni de l'ordre de mission que lui a rédigé Kuan-Ti, demander au père supérieur du Temple de la Lumière Incandescente de la Vérité, de lui accorder un sauf-conduit pour le mont Emei.

riddle
Admin

Nombre de messages : 526
Date d'inscription : 26/08/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Compte-rendu: Qin Song

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum