Le monde selon Sahÿna

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le monde selon Sahÿna

Message  lonekase le Mar 23 Nov 2010 - 18:06

Je me nomme Sahÿna Thénaë, et je suis une elfe de l'aërénal. Je suis sortie major de ma promotion au collèges des mages de guerre des épées de Cairdal. Malheureusement, la guerre étant finie à la fin de mes études, j'ai décidé de quitter ma patrie, et d'explorer le monde des humains. D'après ce que j'en avais étudié, ce voyage serait idéal pour développer mes capacités, et ainsi pouvoir être prête le jour ou ma patrie serait en danger. Pour financer mon voyage, j'ai donc décidé de devenir mercenaire, et ainsi de traverser le Khorvaire en servant d'escorte à qui pouvait s'offrir mes services. C'est de cette façon que j'ai traversé le Valénar, le Dargun, le Zilargo, avant de faire une halte dans la ville d'Arcanix en Brélande. C'est à partir de cette ville que mon périple prendra tout son sens, car il faut bien dire que les escortes que j'avais accomplie jusqu'alors n'avait que trop peu éprouvées mes talents.


Dernière édition par lonekase le Mar 23 Nov 2010 - 21:36, édité 1 fois

_________________
L'homme est un loup pour l'homme
avatar
lonekase

Nombre de messages : 614
Age : 44
Localisation : Saint Cyr L'Ecole
Date d'inscription : 26/08/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le monde selon Sahÿna

Message  lonekase le Mar 23 Nov 2010 - 19:28

Épisode 1 - le livret rouge de Jordan de Cannith

Tandis que je me reposais dans une une paisible auberge à Arcanix, je fus recrutée ainsi que d'autres résidents par un humain nommé Bonal Geldem, se présentant comme un explorateur. Bonal était accompagné de son familier, un forgelier nommé Wren. Tous deux cherchaient une escorte pour se rendre dans les Confins d' eldyn à environ 10 Km au sud de la ville d' Erlaskar, une région connue pour ses raids de brigands. Notre groupe se composait d' une rôdeuse Féral nommée Karis ainsi que son suivant, un moine humain nommé Tresse, un autre Féral druide nommé Larrys, Bonal, son familier, et moi même.
Le trajet vers Erlaskar fut calme, et une fois arrivés sur place, il nous fallut une bonne journées pour découvrir le lieu ou Jordan de Cannith avait été enterré par la population locale. Jordan de Cannith fut un héros de la grande guerre, et ayant rendu de grands services aux habitants de la régions, ceux-ci érigèrent un mausolée en son honneur. Le plus difficile ne sera pas la découverte du mausolée, mais son exploration. Il semble que les habitants du Khorvaire aient quelques problèmes avec les morts. Durant la nuit suivante, que nous passions sur place (faute à Bonal qui s'était fortement épris de sa découverte), nous avons été dérangé par un petit groupe de brigands. Après leur avoir expliqué qu'il était encore temps pour eux de partir, et ceux-ci ayant refusé de m'écouter,ils moururent.
Une fois de retour à Erlaskar, Bonal nous expliqua qu'il lui fallait rentrer à Sharn afin de déchiffrer le livret, et qu'il aurait encore besoin de nous. Il nous demanda de bien vouloir attendre à l'auberge(tous frais payés), le temps qu'il nous envoi les documents administratifs nécessaires à notre voyage vers Sharn.


Dernière édition par lonekase le Mer 24 Nov 2010 - 0:12, édité 1 fois

_________________
L'homme est un loup pour l'homme
avatar
lonekase

Nombre de messages : 614
Age : 44
Localisation : Saint Cyr L'Ecole
Date d'inscription : 26/08/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le monde selon Sahÿna

Message  lonekase le Mar 23 Nov 2010 - 22:53

Épisode 2 – Dame Elaydren d’Vown

Après trois semaines, nous arrivons enfin à Sharn, une bien étrange cité, il n’y a que des humains pour construire une ville ou les gens vivent les uns au dessus des autres. Nous logeons à l’auberge « L’enclume brisée » ou Bonal à pris soin de nous réserver des chambres. La patronne, une halflin nommée Kismy se prend immédiatement d’une affection très maternelle pour Tresse, ce qui provoque nombre de scènes hilarantes.
Ce n’est qu’au bout de deux jours que nous recevons des nouvelles de Bonal. Il nous donne rendez vous sur un pont de la ville haute. Malheureusement pour ce sympathique humain, le jour de notre rendez vous marque la fin de son existence. A peine arrivés sur le pont, nous entendons Bonal hurler, et avons juste le temps de le venger en tuant son assassin, un forgelier. C’est peu après que nous faisons la connaissance du sergent dolom, un nain, qui est chargé d’enquêter sur ce crime. Suite à ces événements fâcheux, nous rentrons à l’enclume brisée pour réfléchir à tout cela, et examiner les documents que Bonal portait sur lui. C’est en constatant la tristesse de Wren, que je réalise que les forgelier ne sont pas que des machines, et que je comprends mieux pourquoi l’un des articles du traité de paix d’après la grande guerre reconnaissait les forgelier comme une race à part entière, et en faisait donc des créatures libres.
Le lendemain matin, dame Kismy nous fait savoir que le salon est prêt, et que nous avons une invitée. C’est ainsi que nous faisons la connaissance de dame Elaydren d’Vown, une humaine de la maison Cannith. Elle nous explique qu’elle travaillait avec Bonal, et que celui-ci à surement été assassiné par un agent du seigneur des lames, un forgelier rebelle haïssant tout les créatures vivantes. Dame Elaydren nous demande de continuer l’œuvre de Bonal, et de nous lancer à la recherche d’un ancien laboratoire de la maison Cannith situé quelque part sous la cité. Si le livret rouge de Jordan de Cannith est la clé permettant d’accéder à un trésor oublié, il nous faudra chercher pour trouver l’accès au laboratoire.
Pendant nos recherches, nous faisons la connaissance de Chräke, un marchand Kobold dans le marché aux rats situé au bas de la tour Borasharn. Grâce à lui nous trouvons l’entrée du laboratoire. Malheureusement, d’autres agents du seigneur des lames cherchent eux aussi cette relique de la maison Cannith, et après un court et violent combat, nous entrons en possession de cet étrange objet en forme d’étoile.
C’est lors de notre remontée vers l’enclume brisée que nous sommes attaqués par une demi-Elf brun portant une cicatrice sur l’œil droit. Pendant que se sbires nous bastonnent avec une efficacité prodigieuse, celui-ci invoque un sort qui nous envoi un éclair verdâtre, et assomme net la majorité de la compagnie. Restant seule debout avec Tresse, nous ranimons nos compagnons avant de retourner à notre auberge. C’est la nuit suivant que cette mésaventure prend toute son ampleur, nous faisons tous le même cauchemar éveillé. Une créature noire tentaculaire nous agresse, et nous tues. A notre réveil le lendemain, nous sommes tous porteurs d’une étrange marque similaire à un dracogramme.


Dernière édition par lonekase le Mer 24 Nov 2010 - 0:06, édité 3 fois

_________________
L'homme est un loup pour l'homme
avatar
lonekase

Nombre de messages : 614
Age : 44
Localisation : Saint Cyr L'Ecole
Date d'inscription : 26/08/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le monde selon Sahÿna

Message  lonekase le Mar 23 Nov 2010 - 23:58

Épisode 3 – Des mystères et des loups.

.
Les investigations que nous menons avec l’aide du sergent de l’homme, du marchand Chräke, ou de Dame Elaydren ne nous rapportent que peu d’informations. Aucune autre agression similaire à la notre n’a été reportée aux autorités, et le demi-elf est inconnu dans les bas fonds. En revanche, nous avons plus de change au sujet du seigneur des lames, il semble que ce forgelier ait élu refuge dans les terres du deuil, que sa bande soit de plus en plus active, et à la vue des objets qu’il recherche, tout laisse à penser qu’il cherche à se constituer une armée de forgeliers. Toutefois, nos recherches éveillent la curiosité d’une faction qui ne tarde pas à prendre contact avec nous. Il s’agit de la guilde des marqués, composés exclusivement de personne ayant le même problème que nous. Nous faisons donc la connaissance de Trom un humain qui est aussi leur chef, de Sivax un changelin assassin, et de Sarah une humaine. Leur lieu de rassemblement est l’auberge « La Chope brisée », et là bas, Sivax nous enseigne comment utilisés les quelques pouvoirs associés au dracogramme que nous portons. Ils nous recommandent de garder la marque secrète, car elle mettrait notre vie en danger si les autres maisons en avaient connaissance. Ils nous expliquent aussi que la marque finie par tuer lorsqu’elle se développe trop. Cette marque est seulement distribuée par le demi -Elf par l’intermédiaire de son sort, et est appelés affreux symbole. Trom nous propose de rejoindre sa guilde, personnellement, je m’y refuse, mais accepte de les aider pour découvrir l’origine de cette marque, ainsi que le moyen de s’en débarrasser. En revanche, il est hors de question que j’obéisse aveuglément à leurs ordres.
Une fois de retour à l’enclume brisée, nous avons une visite éclair de dame Elaydren qui nous confie une mission, et nous quitte juste avant l’attaque de sbires du seigneur des lames. Après un combat un peu plus passionnant qu’a l’habitude (auraient-ils enfin compris à qui ils avaient affaire), et une visite du sergent dolelf, cousin de dolom, nous partons vers les terres du deuil. Ce voyage nous amène à Rhukân Dräl au marché sanglant, ou nous rencontrons un humain nommé Failin (un escroc qui semble avoir quelques problèmes, mais nous ne somme pas là pour ça), qui nous transporte dans son chariot autotracté vers Rose-Carrière. Après y avoir affronté un contingent de nains, et empalé par la tête un prêtre démoniste (on m’avait enseignés que les nains étaient de difficiles adversaire, mon professeur se serait-il trompé ?), nous explorons les ruines et découvrons la localisation d’un autre laboratoire oublié de la maison Cannith (de très grands mages à la mémoire incertaine). Dans ce laboratoire, nous apprenons que la création des terres du deuil pourrait être le résultat d’expériences ratées de la maison Cannith, et rencontrons une louve géante nommée Rosca, qui pour des raisons étranges est dotée de la parole, et d’une intelligence supérieure. Nous finissons par retrouver le losange en adamantium que recherche dame Elaydren, et rentrons chez nous. Sur la route du retour, nous nous séparons de nos nouveaux amis loups, et c’est avec le sentiment d’être épiés que nous regagnons Sharn.

_________________
L'homme est un loup pour l'homme
avatar
lonekase

Nombre de messages : 614
Age : 44
Localisation : Saint Cyr L'Ecole
Date d'inscription : 26/08/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le monde selon Sahÿna

Message  lonekase le Mer 24 Nov 2010 - 12:50

Épisode 4 – Les origines de l’affreux symbole

Après quelques jours de repos à l’enclume brisée, nous avons la visite d’une halflin nommée Merla, une roublarde à n’en point douter. Elle nous apporte une lettre de Trom, qui nous demande de prendre en filature le demi-Elf qui est de retour en ville depuis peu, ainsi que d’intégrer la jeune halflin à notre groupe. Dame Kismy est fort heureuse de cette nouvelle venue, et commence par lui offrir un très bon et copieux repas tant elle est maigre.
La recherche du demi-Elf est plus difficile, et nos contacts ne pouvant pas nous aider, nous devons faire appel à un humain que la petite Merla nous a conseillé, le maitre enquêteur Fren Malden. Celui-ci nous indique que notre cible à été vue à une station de fulgurant, il serait parti vers Wroat. Nous prenons donc le fulgurant suivant en direction de Wroat, et après 24 heures d’un paisible trajet (surtout depuis que j’ai assommé Merla), nous arrivons dans une grande cité totalement inconnue de nous tous. Après avoir trouvé une auberge le lion d’or, nous préparons la suite de nos investigations, sans Merla qui décide de faire bande à part (grand bien lui fasse). Nous décidons donc de sillonner le quartier ouvrier durant la nuit. N’étant pas très discrète, je reste en arrière garde avec Wren et Larrys, histoire de pouvoir fournir du renfort à Tresse et Karis en cas de problème. Environ 3 heures avant l’aube, nous repérons notre cible, et le laissons contaminer un innocent halflin, histoire que la filature puisse commencer. Pendant que Tresse et Karis prennent le groupe du demi-Elf en filature, j’écris un message « Dés que la marque apparaitra, ne la montrez à personne. Venez à l’auberge l’enclume brisée à Sharn, ou l’on pourra vous expliquer, et vous aider » que je glisse dans une des poches du halflin endormi. Finalement Tresse et Karis se font repérer, et nous montons une embuscade pour tenter de capturer l’un de leurs poursuivants. C’est peine perdue, les agents du demi-Elf lui sont tellement fidèle, qu’ils préfèrent mettre fin à leur existence, plutôt que de se faire capturer. Finalement nous rentrons à notre auberge, ou nous faisons le point sur les maigres informations récoltée, puis arrive en trombe Merla qui elle en possède une montagne d’informations. Elle est finalement utile cette petite, Trom à eu raison de nous l’envoyer, notre groupe avait réellement de grosses lacunes en furtivité. Peut-être que je pourrais même finir par l’apprécier la petite Merla, enfin, une fois que Tresse lui aura enseigné quelques bonnes manières. Nous rentrons ensuite a Sharn faire notre rapport à Trom, puis a Dame Elaydren, mais sans que Merla en soit informée.

_________________
L'homme est un loup pour l'homme
avatar
lonekase

Nombre de messages : 614
Age : 44
Localisation : Saint Cyr L'Ecole
Date d'inscription : 26/08/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le monde selon Sahÿna

Message  lonekase le Mer 24 Nov 2010 - 13:02

Détail des informations recueillies lors de l’épisode 4 :

Le demi-Elf se nomme Murkhas, il dégage une aura de malfaisance.
Son groupe se compose d’Elfes et d’humains métissés.
Son groupe avait son campement à coté de la gare des fulgurants.
Tous les membres du groupes sont très discret, et ce malgré un lourd équipement.
Leur équipement est de très bonne facture (équipement de maitre) quoiqu’humaine.
Le marquage est une expérience à grande échelle.
Cette expérience est finie dans le Brélande.
La chef du demi-Elf (ELLE) veut créer un nouveau dracogramme (nouvelle maison ?).
Le groupe à terminé la contamination à Sharn et Wroat, et rentre chez lui.
Le groupe à pris des billets de fulgurant pour Starilaskur au nord-est du Brélande.

_________________
L'homme est un loup pour l'homme
avatar
lonekase

Nombre de messages : 614
Age : 44
Localisation : Saint Cyr L'Ecole
Date d'inscription : 26/08/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le monde selon Sahÿna

Message  ce n'est que moi le Jeu 25 Nov 2010 - 2:17

Pas mal pas mal du tous même.

Interessant a voir je dirais même, je vais tous de fois continuer a mettre mes propres résumes histoires de faire un petit conparatif meujueux joueurs; je vous invites tous a faire comme le Kaze( c'est ton jamais y at peu etre des objet épique en recompense dans un avenir plus ou moins proche).

_________________
Passez devant je vous couvre avec mon arc

http://www.starterupsteve.com/swf/koty.html
avatar
ce n'est que moi
Admin

Nombre de messages : 385
Date d'inscription : 30/08/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le monde selon Sahÿna

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum